L'éducation

Notre approche

Nous intervenons au Cambodge, principalement dans la capitale Phnom-Penh et ses alentours, et aussi à Sihanoukville et Siem Reap (Angkor), où nous sommes implantés.  Plus de 6000 enfants sont pris en charge dans nos programmes sont tous issus de familles extrêmement pauvres, directement identifiées par notre équipe sociale.

Enfants contraints de travailler, petits chiffonniers des rues, ramasseurs de liserons d’eau, casseurs de pierre, enfants déscolarisés, maltraités, orphelins … leurs familles vivent en grande précarité dans les bidonvilles et les banlieues des grandes villes.

Nous leur assurons une couverture totale de leurs besoins, de la nutrition et de la protection, à l’éducation, en passant par la santé et le soutien aux familles. Et nous allons jusqu’à leur insertion digne dans la société cambodgienne, en leur apprenant un métier qualifié.

 

La scolarisation

Lorsque les enfants n’ont pas un retard scolaire trop important par rapport à leur âge – moins de trois ans -, nous les scolarisons dans l’école publique de leur quartier.

PSE fournit le matériel scolaire, les uniformes, le transport (bus, vélo), un repas, une aide à l’orientation et assure le suivi des présences et des résultats des enfants. Des cours supplémentaires sont assurés pour les élèves en difficulté.

Lorsque c’est nécessaire, nous aidons les écoles, souvent déjà surpeuplées, à accueillir tous ces enfants . Nous menons alors des projets de construction de salles de classe supplémentaires, d’infirmeries, de bibliothèques, d’équipements sportifs ou encore sanitaires dans les écoles aux besoins les plus criants, et ce, dans le cadre de conventions qui impliquent la Direction de l’Ecole et ses autorités de tutelle, dans la gestion et la maintenance des réalisations.

Une aide spécifique à la lecture

 

Trop d’écoles n’ont pas de bibliothèque, ou peu de livres et pas de bibliothécaire.  La découverte de la lecture est pourtant primordiale dans l’accès à l’éducation. Nous avons mis en place un service de bibliothèque mobile sur Phnom-Penh et ses environs, qui dessert une trentaine d’écoles scolarisant plus de 100 000 enfants.

Nos deux " Bibliosourire " passent deux fois par mois dans chaque école, proposant diverses activités autour de la lecture, dont l’heure du conte, qui font la joie des enfants.  

 

Scolarité accélérée à l’école PSE

Nous avons mis en œuvre, dès les débuts de notre action avec les enfants de l’ancienne décharge de Stung Mean Chey, une méthode d’enseignement accéléré pour les enfants trop longtemps déscolarisés et trop âgés pour réintégrer le système scolaire classique.

 Dans l’école de " rattrapage scolaire "créée dans notre Centre de Phnom-Penh, les enfants étudient en un an le programme de deux années scolaires. En trois ans, ils atteignent  un niveau de fin d’études primaires.

Basée sur une pédagogie vivante et participative, la méthode donne des résultats probants.

Rattrapage scolaire en écoles publiques

D’après le Ministère de l’Education, aujourd’hui encore, près de 20% des enfants cambodgiens scolarisés en primaire sont en situation d’exclusion scolaire.

Notre méthode de rattrapage scolaire a reçu l’approbation du Ministère cambodgien de l’Education. La méthode peut désormais être employée dans toutes les écoles publiques du Cambodge pour bénéficier au plus grand nombre d’enfants déscolarisés.

Nous menons actuellement,  en collaboration  étroite avec le Ministère, le déploiement de classes de rattrapage dans les écoles publiques de  5 provinces du Cambodge  (voir "nos projets"), au bénéfice de 6 000 enfants par an.     

Plusieurs centaines d’enfants, parmi eux, sont intégrés dans nos programmes et suivent leur scolarité en rattrapage scolaire à l’école publique, avec notre soutien.

Au total, PSE scolarise plus de 4 000  enfants, dans sa propre école et dans les écoles publiques, en parcours éducatif classique ou en rattrapage scolaire.

Accueil des enfants porteurs de handicaps

Nous accueillons dans les classes de notre Section d’Enseignement Adapté de notre Centre de Phnom-Penh, les enfants en situation d’handicap qui ont croisé les chemins de l’association.

Les enfants mènent des activités adaptées dans des classes organisées par groupe d’enfants en fonction de leur âge et de leurs capacités intellectuelles. Chaque groupe bénéficie d’un(e) instituteur/institutrice dédié(e), aidés par des assistantes éducatrices spécialisées.

Les activités partagées avec les autres enfants du Centre sont nombreuses, favorisant beaucoup l’intégration.

Une éducation qui intègre l’éducation « humaine » et favorise l’épanouissement des enfants

Prendre soin des enfants, comme si c’était les nôtres, c’est aussi leur transmettre des valeurs humaines fondamentales et leur permettre de s’épanouir par le sport, la culture, et les activités de loisirs.

La transmission de valeurs humaines

Respect de l’enfant - Passion pour l’éducation - Engagement - Responsabilité sociale, ce sont les valeurs de PSE en matière d’éducation, que tout notre personnel au Cambodge s’est engagé à vivre au quotidien.

Cette passion pour l’ éducation s’exprime aussi par "l’Ecole de Vie ", des sessions de formation, dans notre Ecole du Centre de Phnom-Penh, où sont invités aussi les enfants scolarisés en écoles publiques , autour des thèmes du respect de l’autre, de la solidarité, de l’environnement … Des discussions, des activités "d’application"  sont organisées par classe.


Le sport

Le sport tient une place importante à PSE. Il contribue à la "reconstruction" des enfants et leur permet de développer patience, ténacité, volonté, dépassement de soi, esprit d’équipe et d’initiative.

Au-delà du sport à l'école, les enfants participent à de multiples compétitions (municipales, nationales et même internationales). Ce sont des adversaires redoutés !

Basket, hockey, football, athlétisme, taekwondo, rugby..., les médailles rapportées par nos jeunes sont nombreuses !


Arts et culture

 

Tout aussi importante pour la reconstruction des enfants est la connaissance de leurs racines et de leur culture.

Contes traditionnels, danses "Apsara", danses populaires et théâtre, sont présents dans les programmes : ils donnent aux enfants l'occasion de s'illustrer lors des fêtes au centre PSE, que les jeunes affectionnent tant.

Le théâtre leur permet, entre autres, de mettre en scène les situations terribles qu’ils ont pu vivre et, ainsi, de les exorciser (violence, alcoolisme, prostitution…).

Dessin, peinture et musique permettent à la créativité des enfants de s’exprimer.

 

Remonter