"Grâce au soutien scolaire, j’ai retrouvé l’espoir !"

Plus de 1000 enfants scolarisés en écoles publiques bénéficient désormais du soutien scolaire dans notre centre, par roulement le matin ou l’après-midi selon les horaires de leur école. Un programme financé par nos parrains et La Fondation Thalès (arrondis sur salaire des salariés).

 

Aider nos enfants en difficulté scolaire.

Pour lutter contre le décrochage scolaire, nous avons créé des classes de soutien scolaire dans notre Centre depuis un an et demi pour les enfants scolarisés avec notre soutien dans les écoles publiques de Phnom-Penh et ayant le plus de difficultés.

Dans des classes aménagées sous les préaux d’études (en attendant la rénovation et extension de nos bâtiments historiques pour les recevoir dans des salles de classes), en utilisant toutes les salles disponibles, nous accueillons désormais 1000 enfants chaque jour de la semaine, pour des cours par demi-journée, en alternance avec ceux à l’école publique. Ces enfants sont ceux qui avaient les résultats scolaires les plus faibles, les plus à risque d’abandon.

Le chemin retrouvé de la réussite scolaire.

Sopath vit avec sa grand-mère et ses quatre frères et sœurs, dans une situation de très grande pauvreté. Il est en grade 3 (CE2). « J’avais de très mauvaises notes ; j’ai commencé à me sentir déprimé, je ne voulais plus aller à l’école malgré l’insistance de ma grand-mère ». Depuis le 1er octobre 2018, Sopath bénéficie du soutien scolaire de PSE en khmer et en mathématiques. Ses résultats sont très encourageants et il reprend confiance en lui. Son rêve ? « Devenir mécanicien ! »

Les contenus des cours pour le primaire ont été créés par le département « Pédagogie » de notre Ecole de rattrapage scolaire. Les cours pour le collège et le lycée sont ceux définis par l’Education nationale cambodgienne. Les enfants du primaire étudient le khmer et les mathématiques. Les enfants du secondaire ont aussi des cours de physique et de chimie, ceux du lycée, des cours supplémentaires en biologie.

Les progrès des enfants sont mesurés par des tests mensuels et un examen à l’issue de chaque semestre. Les résultats probants obtenus par les enfants l’année dernière (100% de succès au Brevet, 81% au Bac !) montrent l’efficacité des cours. La motivation des enfants, qui se sentent soutenus et sont bien encadrés, est renforcée !

 

Au Cambodge, les cours n’ont lieu que par demi-journées, les classes sont très chargées, avec parfois 50 à 60 élèves. Si la scolarisation en primaire a progressé, seulement 44% des enfants en âge d’aller au collège et 25% de ceux en âge d'aller au lycée y sont scolarisés (Source : statistiques 2016/17 du Ministère cambodgien de l’Education).